Le bien-être du corps passe par l'assiette.

May 12, 2018

 

 

« Que ton aliment soit ton premier médicament ». ~ Hippocrate 

 

Si cette phrase était déjà exacte à l'époque, imaginez à quel point elle est vrai aujourd'hui !

 

- Nos légumes sont bourrés de pesticides pour être plus « sexy», mais ces pesticides sont pour la plupart cancérigènes.

 

- Des engrais chimiques sont utilisés pour faire pousser des plantes sous n’importe quels climat au lieu de tout simplement respecter leur environnement biologique 

 

- Les animaux que nous mangeons sont parqués les uns contre les autres dans d’immenses hangars où il ne verrons quasiment pas la lumière du jour.

Et ils sont bourrés d’antibiotiques puisqu’avec une telle proximité les maladies se propagent plus vite qu’on ne les détectent.

Imagineriez vous vivre avec toute votre famille dans un espace assez grand pour que vous puissiez y rentrer, et avoir pour seul horizon la mangeoire dans laquelle on vous sert à manger ?

 

Je ne compte pas faire un plaidoyer pour le bio à tout prix ou le véganisme. Cela serait d'ailleurs plutôt mal venu de la part de quelqu’un qui mange un cake au jambon en écrivant cet article ! 😊

 

 

Prendre conscience de son propre bien-être et ses propres besoins nous amène forcément à un moment ou un autre à réfléchir à son environnement.

 

 

Savons nous vraiment ce que nous avons dans l’assiette ? Savons nous vraiment à quel point il est ridicule de manger des fraises en hiver ?

 

Bien sur, notre palais et notre mental seront ravis de pouvoir manger quelque fraises en plein mois de décembre. Quel bonheur de pouvoir manger son fruit préféré en tout saison.

Moi j’adore les tomates. Eté comme hiver j’en mangeais tous le temps. Même si comme tous le monde je me lamentais sur les tomates qui « n’ont que le goût de la flotte dont elles sont remplies »…

 

Non seulement on voudrait des fruits hors saison, mais en plus qu’ils aient du goût !

Réaction égoïste d’enfants capricieux.

 

D’un point de vue du plaisir mental (à défaut de plaisir gustatif) nous avons donc vu l’intérêt des fruits hors saison… Si ce n’est que cela.. est ce que cela vaut vraiment le coup de manger des fruits qui auront traversés la moitié de la planète, ou on été forcés de grandir à l'aide de "vitamines" chimiques ?

 

Mais en plus de cela, les fruits hors saison, n’ont aucun intérêt nutritionnel !

Comment peut-on espérer tenir le meilleur des fruits ou des légumes alors qu'on les force à maturité, qu'ils n'ont pas pu se gorger du soleil qui leur transmettra les nutriments et l'énergie donc ils ont besoin ?

 

Comment peut-on manger des animaux encore plus bourrés de médicaments que nous ne pourrions en ingérer nous même ?

 

Notre corps est adapté à son environnement. Il a mis des milliers d'années à devenir la machine si complexe que nous connaissons.

Les fruits et légumes que nous consommons, les légumineuses et les viandes animales que nous mangeons nous apportent les nutriments et les vitamines nécessaires au bon fonctionnement de notre corps.

 

La nourriture est l'essence de notre vaisseau corporel. Imaginez que vous mettiez un carburant tout encrassé dans votre véhicule. Combien de kilomètre pensez vous parcourir ainsi?

Est-il alors si étonnant que notre corps ai une réaction de rejet et de dysfonctionnement auprès de certaines substances ?

 

 

La nature agit en symbiose avec nous. Nous devons vivre en symbiose avec elle.

 

 

Un engrais chimique ne remplacera jamais une bonne terre, l’eau de pluie et le soleil.

 

Imaginez, vous vivez dans un forêt tropicale et l'on vous catapulte au beau milieu du Groenland.

 

Dans cette forêt, vous êtes acclimaté, vous savez où chercher votre nourriture puisque les arbres abondent de fruits, et les animaux sont partout. Votre corps est adapté aux températures relativement douces et votre peau s’est habituée au soleil.

Mais sur la banquise… Là où il fait nuit six mois par an, ou la nourriture doit être chassée sous des couches de glaces, ou l’on voit l’horizon à perte de vue sans aucune habitation, où le froid est si saisissant qu'il vous brûle et la glace immaculée vous aveugle en permanence quand le soleil est présent…

 

Quand votre alimentation est faite de fruits, de légumes, et de protéines animales et que vous devez passez uniquement aux protéines animales.

Que votre corps est rempli sans que vous en ayez conscience de vitamines D en abondance 12h par jour, et que vous devrez tout a coup faire votre stock six mois de l’année…

 

Sans parler évidemment de l’adaptation psychologique.

 

Il n’y a que l’homme qui pense pouvoir faire à sa guise… et pourtant combien de personnes sont devenues allergiques à des aliments "communs"?

 

Nous continuons à prendre du lait de vache en tant qu’adulte, alors que notre corps ne sécrète plus les éléments nécessaires à sa bonne digestion.

Nous continuons à manger des légumes hors saison, alors que tout ce qu’il peuvent nous apporter sont leurs couleurs car toutes les vitamines et minéraux essentiels sont quasi inexistants. 

Ces éléments sont nécessaire aux plantes pour obtenir son énergie vitale et nous avons besoin des plantes pour avoir cette énergie.

 

Alors respectez vous, prenez conscience de ce qui entre dans votre corps. Car tout sera ensuite transmis dans vos cellules. Alors, que voulez-vous recevoir dans votre temple ?

 

Please reload

Featured Posts

Le bien-être du corps passe par l'assiette.

May 12, 2018

1/9
Please reload

Recent Posts

October 30, 2017

January 1, 2016

July 1, 2015

Please reload

Archive