Je suis un tableau de maître

March 5, 2016

 

Combien de fois dans une vie cela nous arrive t'il de nous réveiller le matin, avec l'impression d'être en échec?

 

Je pense que cela nous est à tous arrivé plus d'une fois, et cela arrivera encore plus d'une fois au cours de notre vie.

 

Quand on regarde la vie des autres, surtout aujourd'hui avec la multiplication des réseaux sociaux, et les mises en scène qui vont avec, il devient de plus en plus facile d'avoir l'impression que notre propre vie est terne et fade...

 

Quand on ouvre Facebook, ou Instagram, ou même que l'on fait une toute petite recherche d'image sur Internet, on ne voit que jeunes filles superbes aux longues jambes et ventre plats, et jeunes hommes musclés et bronzés, sur des plages paradisiaques, devant des jardins luxurieux, buvant des boissons "healthy" et donnant l'impression d'avoir tout le temps de leur vie.

Quand le commun des mortels est en train de batailler pour s'acheter à manger, payer les factures, donner la meilleure éducation à ses enfants, et jongler entre la famille et les amis pour le programme du week-end, il y a de quoi se sentir un peu décalé.

 

Mais ces images... Ce n'est pas la vraie vie. Même derrière ces photos paradisiaques, il y a des gens, des humains, qui comme nous, vivent des moments parfois difficiles.
 

 

Quand on regarde des tableaux de maîtres (j'aime particulièrement ceux de la renaissance) on voit des traits doux, des drapés magnifiquement exécutés, comme si ces personnages allaient se lever dans une grâce infinie et rejoindre les anges...
Ils sont beaux, et tout est tellement gracieux que ça semble irréel....
Mais avez vous déjà essayé d'en reproduire un ?

Lorsque vous regardez une danseuse étoile, ou un gymnaste effectuer avec un facilité déconcertante une chorégraphie particulièrement difficile, n'avez vous pas vous même l'impression d'être un éléphant avec des pieds de béton ?

Et pourtant... Derrière cette apparente facilité d’exécution, cette grâce du trait, on ne voit pas les années d'apprentissage, les chutes innombrables, les heures, les jours, voir les années passées à tenter de faire le trait parfait, le jeté impeccable qui donnera l'impression au spectateur que l'artiste à été touché par la grâce.

 

 

"L'échec est le fondement de la réussite" ~ Lao Tseu

 


On ne voit pas les moments de doutes et de pleurs où, comme nous, ils ont eu l'impression de ne pas être capables, de n'être bons à rien.

 

C'est tout juste si en s'approchant au plus près du tableau, derrière les craquelures du temps, on devine les heures de choix, et d'essais infructueux pour choisir LA bonne teinte, qui rendra possible la vision de l'artiste.

Quand on regarde une photo Instagram, de la même manière on ne voit pas les essais de poses ratés, la lumière retravaillée maintes fois, les filtres utilisés ou les tentatives de retouches sur photoshop pour rendre le résultat plus "sexy".

 

Mais on voudrait croire que c'est facile. Que certains génies touchés par la grâce divine arrivent à faire avec une facilité déconcertante ce que le commun des mortels n'ose rêver.

Pourtant... Nous sommes tous des tableaux de maîtres. Dix fois nous tomberons, onze fois nous nous relèverons.
Nous douterons, encore, et encore. Et nous recommencerons, encore, et encore.

Et même une fois le tableau fini, nous verrons les différences de teintes, les traits incertains.



Mais si nous regardons de plus loin, si nous nous laissons porter par l'émotion du tableau, que nous regardons la scène dans son entier, et non plus les détails qui nous tracassent, ne voyons nous pas, comme toute personne qui passe devant, un tableau magnifique, une exécution parfaite de l'inspiration que nous donne la vie ?

Alors oui, nous sommes un tableau de maître, et nous en sommes le peintre. A nous de jouer !

Ayons confiance.

Please reload

Featured Posts

Le bien-être du corps passe par l'assiette.

May 12, 2018

1/9
Please reload

Recent Posts

October 30, 2017

January 1, 2016